Partagez | 
 

 Conall Lloyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Arrivé(e) le : 13/06/2018
Messages : 4

MessageSujet: Conall Lloyd   Mer 13 Juin - 21:34

dossier mutant
NOM – LLOYD
PRÉNOM – Conall
ÂGE – 33 (28/10)
LIEU DE NAISSANCE – Dublin
STATUT – Célibataire
LIEU DE RÉSIDENCE – Baltimore
PROFESSION – Ex Black Operative
GROUPE – The Trail


TAILLE – 1m92
POIDS – 96kg
YEUX – vert
CHEVEUX – châtains
SIGNE(S) DISTINCTIF(S) – Aucun mis à part une cicatrice de balle sur le devant de l'épaule gauche.
PARTICULARITÉ(S) – Porte une casquette la majorité du temps, pour camoufler ses traits, est un as de l'informatique.


POUVOIR – LYCANTROPIE
CAPACITÉS – Conall peut passer sous sa forme de loup en quelques secondes. Il bénéficie également des sens sur-développés de son alter ego lorsqu'il est sous forme humaine.
MALUS – Même sous sa forme humaine de nombreux animaux le craignent et réagissent vivement à sa présence. Son odorat puissant peut le rendre totalement confus lorsqu'il se retrouve dans des endroits particuliers comme des égouts ou des usines de produits chimiques.


avatar

CÉLÉBRITÉ – Sebastian Stan
– PERSONNALITÉ –

Conall est une personne secrète. S'il arrive à donner le change en souriant facilement lorsqu'il est entouré, ce n'est plus vraiment dans sa nature d'être joyeux et lumineux.
Il cherche une famille, une meute, sur laquelle compter et se reposer et pour laquelle il pourra faire une différence. Malgré son histoire, il n'a pas de haine des humains, juste une méfiance constante. Il ne recherche pas forcément leur compagnie mais ne la rejette pas.  
– ANTÉCÉDENTS –
Conall est né à Dublin, Irlande.
Ses arrières grands-parents avaient émigré aux États-Unis à la fin du XIXème siècles pour fuir les grands propriétaires et les résultats de la famine du milieu de siècle. S'en suivent des années très difficiles et une intégration inexistante. Sa grand-mère maternelle, Abaigh, naîtra durant la Grande Dépression et grandira aux ÉU. Lorsqu'elle rencontra son mari, issu lui aussi de l'immigration Irlandaise, iels décidèrent de partir s'installer en Irlande. Malheureusement pour elleux, la guerre du Vietnam éclata et il fut envoyer rapidement au front, pour ne jamais en revenir.
Des États-Unis Abaigh n'emportera que les plaques militaires de son mari et sa fille Eireen, alors âgée de six ans. On est en 1964.

1968. La vie en Irlande ne se déroule pas comme prévu et, après cinq ans d'acharnement d'Abaigh pour s'y refaire une place en temps que mère célibataire, elle décide de retourner aux États-Unis, espérant que les choses y seront plus simple. Eireen, 11 ans, se réjouit de retrouver le pays qui l'a vu naître et ignore les inquiétudes de sa mère. La petite famille s'installe dans la banlieue de Baltimore, dans une maison entourée de forêt.

1973. La vague de froid s'abat. Abaigh et Eireen se font vacciner, sur les conseils du gouvernement. Mais tous n'ont pas pu recevoir l'injection et des enfants se retrouvent seuls, à errer. Abaigh décide alors de convertir sa maison en refuge. Pas vraiment un orphelinat, mais un lieu d'accueil pour les laisser pour compte de l'hiver.

Début 1974. Alors âgée de 15 ans Eireen rencontre Wyatt, le futur père de Conall, au sein du Refuge. Il a un an de moins qu'elle et a perdu son grand-père, qui l'élevait, durant l'hiver. Iels deviennent rapidement inséparables.

1982. Eireen et Wyatt, a 24 et 23 ans, se marient. Iels décident de rester avec Abaigh, la vie de communauté étant profondément inscrite en elleux. Wyatt travaille sur des chantiers et Eireen est engagée comme dactylographe dans un cabinet d'architecte. Iels décident d'économiser pour se payer un voyage en Irlande, que Wyatt n'a jamais vu autrement que sur des photos.
Cette même année, des événements bizarres se produisent en ville et des enfants dont les parents sont encore bien vivants commencent à venir au Refuge. Certains ont fui de peur de répercussions, d'autres ont été chassés de chez elleux pour avoir "pactisé avec le démon".
Abaigh les accueille avec les autres, écoutant leurs histoires, souvent longues à récolter, et les protégeant de son mieux. Elle instruit elle-même ces enfants-là qui ont souvent peur de retourner dans le monde extérieur.

1984. Le Refuge accueille désormais une trentaine d'enfants, dont une bonne moitié d'enfants particuliers. Certains habitants de Baltimore grondent face à ce comportement. Le puritanisme les pousse à rejeter ces enfants qui défient les lois de la nature et celles de Dieu.
Eireen et Wyatt prévoient leur voyage d'un mois en Irlande, sans savoir qu'Eireen est enceinte. Lorsqu'iels l'apprennent, iels décident de voyager quand même, espérant que l'enfant sera suffisamment patient pour attendre le retour.
Peine perdue, Conall naît à Dublin le 28 octobre 1984.

1984-1996. Conall est donc entouré de monde pendant toute son enfance et est extrêmement attaché à sa grand-mère qui s'est beaucoup impliquée dans son éducation.
Le garçon est curieux, vif et optimiste. Il apprend, protège et partage avec les enfants qui l'entourent. Il est également protégé du monde extérieur. Ses parents et sa grand-mère ne partagent pas avec les enfants les menaces qui leur sont faites.
Car le Refuge dérange beaucoup de monde. Certains commerçants refusent de vendre leurs produits à Abaigh parce qu'elle élève et protège des "monstres". Mais elle refuse d'abandonner ces enfants. Eireen et Wyatt sont inquiets, iels savent que, à un moment ou à un autre, quelqu'un va décider de mettre des années de menaces à exécution. Abaigh refuse d'y accorder trop de crédit, arguant qu'il s'agit d'enfants qui n'ont fait de mal à personne et dont le seul tort qu'on trouve à certains est un "don de Dieu".
– DÉCOUVERTE DE LA MUTATION –
3 août 1996. L'été avant ses douze ans, Conall et d'autres enfants prennent l'habitude de sortir la nuit, profitant de la douceur de l'été, pour aller se promener dans les forêts alentours. Plus agile et plus discret que les autres, Conall part toujours en reconnaissance pour trouver l'endroit parfait où passer une partie de la nuit.
Ce soir-là, il se faufile hors de la maison et décide de partir vers le nord, à l'opposé des lumières lointaines de la ville. Il marche un moment, prenant le temps de bien tout observer autour de lui afin de guider les autres sans problèmes. Il finit par trouver une clairière qu'il juge convenable pour tout le monde, les plus âgés comme les plus jeunes : il y a des souches, des arbres à escalader, et même des rochers plus hauts que lui.
Alors qu'il regarde autour de lui en souriant, il sent tous ses poils se dresser et distingue dans l'air une odeur de fumée, portée par le vent. Il se rend rapidement compte que l'odeur vient de la direction générale de la maison et se met à courir. Plus il s'approche, plus l'odeur est puissante. Puis vient le son : un terrible ronflement de flammes et des cris. Des dizaines de cris. Et des coups de feu.
Lorsqu'il arrive à la lisière de la forêt, la situation lui apparaît dans toute son horreur : des gens ont mis le feu à l'orphelinat et tirent sur celleux qui essayent d'en sortir. Certains de ses camarades sont transportés, conscients ou non, et jetés dans des camions.
Conall est pris d'un sentiment urgent de protéger tout le monde, mais il ne sait pas par où commencer : attaquer les assaillants ? Se ruer à l'intérieur pour essayer de faire sortir les siens ? Le craquement sourd d'un plancher s'effondrant à l'intérieur de la bâtisse met fin à son indécision, il se met à courir, plus vite qu'il n'a jamais couru et se faufile entre les humains pour se jeter à l'intérieur. La fumée et l'odeur de bois et de chairs brûlées le prennent à la gorge instantanément et le paralysent un instant. Il entend tousser dans la pièce d'à côté et se précipite épaule en avant sur la porte gonflé par la chaleur, qui cède sans difficulté.
Il trouve sa grand-mère, allongée au sol derrière un canapé, serrant deux des plus petits contre elle, et se précipite. Abaigh a d'abord un mouvement de recul en le voyant et les enfants se recroquevillent, puis son regard s'illumine et elle demande : "Conall ?". Il ne comprend pas pourquoi elle pose la question jusqu'au moment où il va pour lui répondre. Il n'est pas humain. Il ne l'a jamais été. Mais il n'a pas le temps pour ça, pas maintenant. Il s'approche de sa grand-mère et la saisi au col avec ses crocs pour la tirer vers la sortie la plus proche. Mais le plafond s'effondre à côté d'elleux. "Sauve-toi mon petit, cours mon loup, protège-toi et vis". Sa grand-mère passe sa main plusieurs fois sur sa tête, lui sourit et dit : "Va maintenant, il est trop tard pour nous !"
Alors Conall court et sort de la maison en feu. Il n'a pas le temps d'atteindre la lisière qu'il entend le toit se briser et l'édifice s'écrouler sur lui-même, au milieu des cris de joie des humains.
Il court et court toujours, jusqu'à la clairière. Et plus loin encore.
.
– INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES –

Conall a traversé la majeure partie des États-Unis avant l'âge de 15 ans, puis a été plusieurs années membre de l'armée Américaine, dans la branche des renseignements. Ses habilités informatiques et sa discrétion hors normes lui ont valu de devenir Black Operative pour récupérer des informations délicates dans des lieux particuliers.
Cependant, lors d'une mission, un de ses coéquipiers a découvert comment il faisait pour être aussi discret en assistant à l'une de ses transformations. En l'affaire de quelques jours, Conall devint la cible de ses anciens partenaires et du fuir de nouveau pour échapper aux tribunaux de l'armée.
Après ça, il a été tenté de rejoindre Covenant, mais son besoin d'action l'a poussé à rejoindre The Trail.
NOM / PSEUDO – Kaalandra
ÂGE – 27
SEXE – ici
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI – En accompagnant Billie Thomas
CODE RÈGLEMENT – Comme je ne l'ai pas vu, on va dire... Alakazam
(c) blue walrus


Dernière édition par Conall Lloyd le Jeu 21 Juin - 13:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 01/05/2018
Messages : 71

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Mer 13 Juin - 22:10

Bienvenue ici!
Et vive Sebastian Stan! <3


I got a feeling now
my heart is frozen
All the phoses and the growsin, happy and after native in my soul : I prayed on the unmovable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 579

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Mer 13 Juin - 22:46

Bienvenue sur The Day We Fight !
Bienvenue à toi, citoyen de Baltimore !

Que tu sois d'ici ou d'ailleurs, tes pas t'ont mené dans la ville mère du vaccin qui a provoqué les mutations d'une partie de la population. Tu devras faire un choix, et ce choix impactera ton avenir au sein de notre communauté. La lecture des textes de loi de la ville est inévitable pour une bonne compréhension du monde qui t'entoure, nous t'invitons à te plonger dans leur lecture avant de poursuivre ton aventure plus loin.

Règlement / Chronologie / Annexes / Groupes / Pouvoirs / Bottins


Les autorités compétentes sont là pour t'aider, n'hésite pas à leur envoyer un message si la moindre question te vient en tête.

équipe administrative


N'oublie pas que tu as 10 jours pour terminer ta fiche mais qu'un délai supplémentaire peut être demandé ! Une fois ta fiche terminée, tu devras le signaler dans ce sujet




Bienvenue Conall ! J'espère que tu te plairas parmi nous

Attention aux dimensions de tes images ! Celles de ton avatar sont trop petites, il faut du 200*320 ! Et celle de ton image de profil est trop grande
Si jamais tu rencontres des difficultés pour les modifier, n'hésite pas à nous demander de l'aide





This world doesn't need no opera. We're here for the operation. We don't need a bigger knife. We're killing strangers. We got guns — Mother fuckers better run.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 1052

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Mer 13 Juin - 22:53

Bienvenuuuuuuue Très bon choix d'avatar !


Nothing burns like cold
(c) ZIGGY STARDUST.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 13/06/2018
Messages : 4

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Mer 13 Juin - 23:12

@Sierra Olson a écrit:


Bienvenue Conall ! J'espère que tu te plairas parmi nous

Attention aux dimensions de tes images ! Celles de ton avatar sont trop petites, il faut du 200*320 ! Et celle de ton image de profil est trop grande
Si jamais tu rencontres des difficultés pour les modifier, n'hésite pas à nous demander de l'aide

Damn! J'ai réduis à 200 sans faire attention au 320... Je m'en vais donc rouvrir paint.net pour arranger tout ça!

Alec : Je suis tellement d'accord avec toi !

Olivia : Merci ! Et Sebastian colle si fort avec ce que j'ai en tête ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 07/06/2018
Messages : 82

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Jeu 14 Juin - 0:25

Bienvenue monsieur le lycanthrope ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 13/06/2018
Messages : 4

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Jeu 14 Juin - 10:43

Merci !
C'est en cours, je vais tâcher de faire concis, j'ai tendance à me perdre dans des pavés sinon. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 09/05/2018
Messages : 38

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Jeu 14 Juin - 12:08

Hey, bienvenue et bonne rédaction de fiche! =D


Just an Illusion
    Kacy Newman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 13/06/2018
Messages : 4

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Jeu 21 Juin - 13:51

Bonjour!

Désolé du retard, j'ai été pris de court par un autre projet en collaboration, mais ma fiche est maintenant complète !

J'attends vos retours pour savoir s'il faut changer quelque chose ou si certains points ne sont pas clairs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 1052

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   Jeu 21 Juin - 22:44

Hey bonsoir ! Me voilà pour m'occuper de ta fiche.

Alors je vais être honnête, il va y avoir énormément de choses à revoir pour espérer une validation. Je vais te lister ce qui ne va pas pour que tu puisses tenter une correction

• Il manque le code du règlement, et sans ça, on ne pourra pas te valider malheureusement !

• Il manque également des qualificatifs dans les menus déroulants qualités/défauts (1 qualité et 2 défauts). Et toujours sur le caractère, il faudrait le réécrire afin que l'on y retrouve tous les qualificatifs que tu as mis dans les menus déroulants justement, là c'est bien trop juste.

• J'ai vu que tu utilisais "iels", "elleux" et autre, ce n'est peut-être pas faux ou alors c'est toléré, mais en toute honnêteté, je trouve ça très dérangeant, et j'ai peur que cela puisse être problématique également pour toi à l'avenir dans le RP. Sans remettre en cause ces utilisations, je pense qu'une écriture plus traditionnelle serait appréciable.

• Sur l'histoire maintenant, je ne pense pas que la famille de Connall puisse naviguer autant entre les pays, d'autant que je ne vois pas l'intérêt de faire autant d'aller-retour entre les USA et l'Irlande =/

• L'histoire du refuge n'est pas très claire, recueillir des enfants oui pourquoi pas, recueillir des enfants dont on soupçonne qu'ils sont mutants à ce moment-là de l'histoire me paraît plus compliqué. Le puritanisme etc oui je comprends bien mais au mieux les gens ne croiront pas les on-dit, parce que ce genre de choses arrivent aux oreilles de RHEA et ça finit mal généralement. Comme dit dans la chrono, à ce moment-là (années 80 grosso modo) personne ne prend conscience des incidents et des mutants parce que les cas sont anecdotiques.

• Le refuge/orphelinat d'ailleurs, il a une vraie structure légale ? Comment/par qui est-il détruit ? J'ai peut-être raté un morceau mais ça ne me paraît pas très clair.

• Et dernier point, que se passe-t-il après 1996 ? Tu évoques rapidement sa carrière militaire mais là aussi, je pense qu'avec l'histoire de l'orphelinat, légal ou pas, ça fait beaucoup de choses qui peuvent entacher sa carrière dans l'armée non ? Ca me parait un peu gros.

En bref, pas mal de choses à reprendre ou développer, parce qu'en l'état ce n'est pas cohérent du tout et il nous manque des éléments cruciaux malgré tout. Quand tu auras pu revoir tout ça, fais nous signe par là !


Nothing burns like cold
(c) ZIGGY STARDUST.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Conall Lloyd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conall Lloyd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lloyd, le Vif-Argent [Barde]
» Lloyd
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Demande de kit
» Un Message Salutaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ THΞ DΛY WΞ FIGHT :: RESTRICTED ACCESS ONLY :: RHEA - TERMINAL ACCESS :: VALIDATION PROCESS-
Sauter vers: