Partagez | 
 

 just like a rockstar - olson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: just like a rockstar - olson    Mer 2 Mai - 22:21

dossier RHEA
NOM – Olson, une crevure de plus.
PRÉNOM – Samuel
ÂGE – trente quatre y.o
GROUPE – Rhea Corporation
AVATAR – Boyd Holbrook
POSTE OCCUPÉ – Agent d'intervention, bien qu'il n'aime guère se salir les mains, préférant être en retrait.
FILIÈRE – RHEA DEFENCE SERVICES
NIVEAU D'ACCRÉDITATION –LEVEL V, prince de la ville.
– PERSONNALITÉ ET PHYSIQUE –


Un visage angélique dissimulant une crapule. Olson possède un regard azur et une barbe au motif changeant, tout comme sa chevelure d'or. Une crinière flavescente, somptueuse et souveraine. Une silhouette élancée, ainsi qu'une ossature légère, mais trompeuse. Quelques cicatrices dissimulées le tissu, un souvenir douloureux lui rappelant qu'il n'est qu'un vulgaire rejeton humain. Le lobe des oreilles est percé, arborant une fois sur deux un bijou aléatoire. L'agent mesure 1m80 et pèse quatre-vingt kilos. Un très beau bébé endoctriné et fabriqué par une enseigne côtoyant les cieux.

☽ CALME Olson est un homme relativement paisible, la colère n'a pas de pouvoir sur sa silhouette et c'est ce qui est effrayant chez lui. Une paix intérieure sans la moindre faille, un masque qui dissimule la forêt avec discipline et méthode. Sam' est façonné comme le désirait Rhea Corporation, une force tranquille malléable et qui ne montre pas le moindre risque de débordement. Maître de son corps, capitaine de son âme, l'agent est une entité silencieuse et sans la moindre attache. Il n'a pas de faiblesse, Sierra n'en est pas une puisqu'elle passe après les dessins de l'organisation pharmaceutique. ☽ FROID Ce n'est pas un homme très loquace, bien qu'il possède une certaine éloquence et un don certain pour la parole. Il n'aime guère faire de grands discours, aller vers l'autre. A la limite d'une misanthropie mal placée, Sam n'est pas le copain qu'on aime posséder, celui qui vendrait son âme pour que l'on puisse vivre une minute de plus. Non. Olson, c'est une ordure silencieuse et lorsqu'il l'ouvre, c'est souvent pour briser, pour se moquer. La vie des autres ne l'intéresse pas et il ne cherche pas à se rendre intéressant, il l'est déjà. ☽ EFFICACE Recherche et destruction, voilà la finalité de son endoctrinement. Samuel est le meilleur et il le sait. Il est le genre de mec qu'on envoie lorsque l'échec n'est pas une option, lorsque le travail doit être fait, net et sans bavure. Olson n'a pas l'échec, ni les synonymes de ce mot, dans son vocabulaire, dans la peau. Son taux d'échec est nul, il est très rare qu'il loupe une cible, très rare qu'il gaspille une balle. Une précision chirurgicale qui forge sa réputation, l'homme en profite grassement. ☽ VOLAGE Il n'a pas la moindre passion pour la femme, c'est un besoin insatiable d'assouvir ses pulsions charnelles. L'envie de collectionner à la chaîne, d'incarner le fantasme et d'attiser la jalousie des pleutres. Il ne connait rien de l'amour et ne cherche pas à en porter le fardeau. Le temps d'une nuit, il se laisse aller sans vraiment perdre le contrôle, il ne s'attache pas et ne cherche pas la femme de sa vie, il n'en a pas besoin. ☽ DISTINGUE Une éducation sans défaut bien qu'il soit un enfant de la science. La vulgarité est un fruit qu'il se défend d'employer. Une syntaxe propre, un vocabulaire riche et une allocution irréprochable. Lorsqu'il prend la parole, on l'écoute. Un talent d'orateur qu'il n'utilise pas tant que ça, parce que ça ne lui ressemble pas. Que ce soit dans la parole ou dans la tenue, il cultive cette classe qui semble innée. ☽ MANIPULATEUR Jouer avec la plèbe, mentir, user de la ruse et du pouvoir des mots. Olson sait comment s'y prendre lorsqu'il s'agit d'endosser le rôle d'un marionnettiste. Il aime particulièrement agir dans l'ombre, à l'image de son statut de tireur d'élite. En retrait, laissant travailler son cervelet à la recherche d'une faille, à la recherche du meilleur moment pour frapper. Semer la discorde, créer des rumeurs, propager des mensonges. Distraire pour frapper. Diviser pour mieux régner. ☽ ELOQUENT Fanatique des langues, le pouvoir des mots à un réel sens à ses yeux. Capable de créer un sentiment d'inconfort comme de mobiliser les troupes, Olson apprécie le sens et la valeur des syntaxes parfaites. Capable de persuader, comme d'influencer, le blondin est un garçon relativement dangereux lorsqu'il prend possession d'un esprit, d'une caboche. ☽ CYNIQUE L'humour noir, des quolibets incisifs et un sarcasme forgé à toute épreuve. Il pique, il se moque et cela sans la moindre retenue. L'ironie est un second couteau dont il use régulièrement, ce qui fait de lui un être agaçant et exécrable. Olson est un véritable connard, une crevure de bas étage. Une raclure de bidet, une vulgaire crotte en sachet. Le genre de tâche qui ne s'enlève pas, une saloperie qui ne crève jamais. ☽ RUSE Samuel est une entité sournoise. Il apprécie se jouer des autres, avoir un coup d'avance en permanence. L'as qui soumet le roi, celui qui inspire méfiance et avec qui la lutte semble futile. Loin d'être dupe, ce n'est pas à lui que l'on va apprendre à faire une grimace, bourreau des hommes naïfs et sans expériences. ☽ NARCISSIQUE Il s'aime à l'infini. Son reflet est divin, son regard le plus beau. Il n'y en a que pour lui et le monde ne tourne qu'autour de son être. Olson se croit tout puissant et considère sa potentielle chute comme nulle. Il n'a pas de point faible et n'en aura jamais. Le prince de la ville, le top du top. La concurrence n'existe pas, il n'en a pas besoin, ce n'est pas un mot qui constitue son vocabulaire, elle n'est même pas dans son dos. Non. Olson est un dieu, vivant en immersion parmi les mortels, une entité envoyée pour instaurer l'ordre et retrouver un semblant de stabilité. Du moins c'est ce qu'il pense.
 
– AVANT L'ATTENTAT –


10 Janvier 1984, Rhea Corporation

La nuit était tombée depuis quelques heures déjà, le soleil avait cédé sa place à la lune avec une jalousie abusive. Une femme hurlait dans une pièce stérile du sous-sol du groupe pharmaceutique, elle était en train d'accoucher d'une paire de jumeaux. La première à montrer le bout de son nez était Sierra, étant l’aînée de quelques secondes. Samuel suivait son ombre afin de découvrir lui aussi la lueur du jour, qui n'en était pas une d'ailleurs, mais un vulgaire éclairage de laboratoire. Les jumeaux Olson. Samuel, tout comme sa sœur, était la source d'une conception in-vitro, une jeune inconnue grassement payée pour réaliser un job loin d'être ingrat. Ils étaient l'avenir. Ils étaient les premiers à incarner le fruit de deux mutants, deux spécimens que les scientifiques observaient plus que de raison dans le but de créer une arme docile et meurtrière. Samuel devait être capable d'être le ver qui infectait la pomme, c'était son seul et unique objectif, la chasse des mutants. Dans la même souche qu'eux, les jumeaux découvraient également un frère, Mulder Kolansky. Arrivant peu de temps après, il était au départ un membre de la famille aux yeux de Samuel.

1990, sous-sol de Rhea Corporation

L'enfance, ce n'en était pas une lambda. Samuel à grandit entre les murs blancs, les blouses blanches, sans jamais voir la lumière du jour. Conditionné pour être l'arme de Rhea Corporation, le frère Olson n'a jamais été privé de la vérité, grandissant sans le moindre mensonge, ayant conscience de la nature de sa création. Il avait une chance sur deux d'être mutant, mais il n'était pas comme les sauvages qui vivaient à l'extérieur, non. Il était bien plus, conditionné dès son plus jeune âge pour être le meilleur, il le sera, sans aucuns doutes. Il marchait pour la première fois dans une vulgaire salle dans les sous-sols, aménagée pour ressembler à une chambre lambda d'une plèbe locale. Filmé en permanence, analysant le moindre de ses mouvements, le moindre de ses cauchemars.

L'extérieur n'était qu'une utopie qu'il n'imaginait guère pour le moment, apprenant aux côtés de sa jumelle, Sierra. Il découvrait les matières de base d'une manière bien plus intensive, plus en profondeur qu'un enfant lambda. Le chinois, l'arabe et le russe qu'il apprenait en même temps que l'anglais. Samuel n'aimait guère ses corvées, mais elles étaient nécessaires à sa survie, c'est ce qu'on lui rabâchait sans arrêt. Les jumeaux Olson ont grandi avec l'idée en tête que dehors régnait un chaos abstrait, qu'ils avaient une destinée bien précise, qu'ils allaient être la perfection aux yeux de Rhea Corporation.

1996, sous-sol de Rhea Corporation

Les jumeaux ont douze années aujourd'hui. L'apprentissage devient de plus en plus complexe, le sport plus intense. Une préparation rigoureuse, semblable à une formation militaire. L'erreur n'existe pas, l'échec est intolérable. Samuel s'en sort très bien, comme Sierra d'ailleurs. Il n'a jamais manqué de rien, passant son temps libre à dessiner, à laisser un crayon immortaliser ses pensées, à rendre l'imaginaire réel le temps d'un instant. C'était son seul et unique passe-temps. Sinon, il s'entraînait à perfectionner sa visée, jouant aux fléchettes.
L’endoctrinement commençait à porter ses fruits. Rhea Corporation lui inculquait une manière de pensée, une manière bien à eux de façonner l'avenir. C'était une barbante mais nécessaire. Une répétition acharnée semblable à celle d'un orchestre célèbre, un entrainement visant la même zone, encore et encore. Une fois, deux fois, puis trois. Ainsi de suite jusqu'à ce qu'il soit opérationnel, puis une autre étape se présentait à lui. Le quotidien d'un enfant aux portes de la puberté, aux portes de l'adolescence.
Sierra découvre l'extérieur à l'âge de douze ans, ce n'est pas le cas de Samuel. Il rencontre pour la première fois la lueur du jour une année plus tard. L'enfant soldat n'était pas encore prêt à découvrir le monde au-delà des méandres de son sous-sol. Pour la première fois, le garçon restait seul, dans l'attente insoutenable du retour de sa soeur. C'était une étape de plus, il allait devoir s'y faire. La faiblesse des sentiments, souffrir d'une absence et s'attacher, ce n'était que pour les faibles. Samuel s'entraînait donc sans relâche, tout comme Kolansky, la tentation ultime qu'on lui posait sous le nez pour observer, pour analyser sa réaction. Le jumeau Olson ne comblait pas cette plaie béante, laissant la doctrine faire le reste, pour devenir une bête calme et sans saveur.

1999,  Rhea Corporation

Samuel découvrait donc la lueur du jour pour la première fois à l'âge de treize ans. C'est avec une immense excitation qu'il contemplait la nature pour la première fois, allant dans un centre annexe du groupe, comme Sierra avant lui. Là-bas, il y restait presque une année, bien plus longtemps que sa jumelle, parce que l'adaptation n'était pas encore très simple et Rhea Corporation ne voulait pas se risquer à le mêler à d'autres personnes, Samuel semblait bien trop imprévisible pour le moment bien que très discipliné. Durant une année, il suivait donc un cursus à l'air libre, une formation militaire bien plus intense, avec un suivi psychologique redoutable. Ce n'était plus un endoctrinement, mais une véritable torture. Une manière de faire qui portait ses fruits, puisqu'à son retour dans les sous-sol, Samuel devenait celui qu'il est aujourd'hui, un être relativement calme, discipliné et très maniéré.

Olson n'a pas eu une adolescence idéal, formé pour être une arme avant toute chose, il n'y avait pas de place pour l'autres, pour l'amour. D'une manière purement scientifique, on lui expliquait que la femme n'était rien et que l'homme ne lui arrivait pas à la cheville, qu'il n'avait besoin de personne. Du moins, c'est le discours qu'il a retenu à ce moment précis. Olson a très vite assimilé que ressentir un sentiment n'était pas une bonne chose, qu'il était au-dessus de cela. Après avoir été privé de Sierra durant un an, il allait devoir faire preuve d'une bonne réaction face à un tout nouveau test. La présence en sa compagnie d'une jeune femme d'un projet voisin, Ivy. Samuel découvrait l'instinct physique, gardant en tête ses théories fumeuses (mais bien réelles dans son esprit) au sujet des relations humaines. Un apprentissage purement théorique et scientifique, une idée fabriquée qu'il interprétait à sa manière, la femme n'était utile que dans un lit et l'homme ne lui arrivait pas à la cheville.

2000,  Rhea Corporation

Dans le même temps, Rhea Corporation cherchait à savoir, si oui ou non, Samuel Olson était un mutant. Il n'avait rien montré, même pas un signe de mutation génétique. Sierra n'était qu'une humaine et il suivait probablement ses traces. Sans doute par fierté, mais aussi par orgueil, les scientifiques ne voulaient pas arrêter là, poursuivant la formation de l'enfant soldat dans le but d'en faire une arme docile et disciplinée, qu'il soit humain ou non. Soucieux d'un investissement onéreux, d'un sacrifice immense, le groupe ne pouvait pas se permettre de lâcher Olson dans la nature, il était une bombe à retardement.
C'était tout le contraire de Mulder cependant, qui lui possédait une mutation. Loin d'être jaloux, Samuel décidait de prendre ses distances avec la créature pour ne plus jamais lui donner de l'importance, gardant un lien platonique sans la moindre saveur.

2002-2007,  Rhea Corporation

C'est à l'âge de vingt-ans qu'il débute sa première mission et qu'il capture son premier mutant. Après trois années à l'extérieur, foulant le bitume de Baltimore et de ses alentours, son adaptation prenait fin avec succès. Samuel était toujours filmé sans la moindre coupure, adoptant un don pour la séduction, pour la manipulation. Il devenait une arme dangereuse mais docile, à l'image de Sierra.

La première mission était une capture lambda, le terrain n'était pas son point fort et c'est toujours le cas aujourd'hui. Son truc à lui, c'était la visée et c'est en logeant une balle dans le mollet du fuyard qu'il venait interrompre sa course, laissant l'équipe d'intervention récupérer la chose pour l'enfermer dans les sous-sols. C'est ainsi qu'il devenait tireur d'élite, agent d'intervention préférant l'ombre à la lumière, observant les majeurs de Sierra et la galère quotidienne des troupes derrière une lunette de fusil sniper. Il n'a jamais cessé de progresser dans son domaine, profitant de ce qui semblait un acquis pour ajouter une nouvelle corde à son arc, les lames de jet. Une nouvelle façon de se défendre, bien plus difficile que de tirer une simple balle.

2010,  Rhea Corporation



– APRÈS L'ATTENTAT –

votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici votre histoire après l'attentat ici
– ORIENTATION ET OPINION SUR LA SITUATION –

L'opinion de Samuel ne lui appartient pas, elle a été créée de toute pièce par Rhea Corporation, une endoctrinement dès le plus jeune âge qui ne lui laisse aucune marge de manoeuvre possible. Olson n'aime pas les mutants, une erreur de la nature qu'il ne tolère guère, qu'il ne cherche pas à comprendre mais à combattre. Des monstres répugnants, des bêtes sauvages impossible à dresser, des choses futiles qui fanfaronnent dans les cirques et les foires. Samuel fait la guerre à la mutation, embrassant une croisade contre l'abomination et la prise de pouvoir des créatures. Vivre en harmonie n'est pas une bonne chose, n'est pas possibe et Olson en est conscient.

Il mène un affrontement abstrait, déguisé. Il ne cherche pas à s'attirer les foudres d'une plèbe qui ne comprend rien à rien. Il reste en retrait, en essayant de manipuler, d'orchestrer pour ne pas se salir les mains, cependant ce n'est qu'une utopie. En tant qu'agent d'intervention, Samuel est contraint de se rendre sur le terrain et d'être sous le joug d'une action imprévisible.
Bien plus qu'une passion pour la traque des mutants, c'est une haine viscérale qu'il éprouve à l'encontre de ces derniers, une envie de destruction qu'il ne maîtrise pas, qui a été entretenu, qui a été forgé pour devenir une arme. Pour qu'il devienne un chien de garde à la solde de Rhea Corporation.
NOM / PSEUDO – benj' / diablo'z
ÂGE – 24 y-o
SEXE – un mec, la base
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI – une cigogne un jour dans le ciel.
CODE RÈGLEMENT – écrire ici
(c) blue walrus


Dernière édition par Samuel Olson le Lun 7 Mai - 0:41, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Fondatrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 579

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Mer 2 Mai - 22:44

MON BRO.

Contente de te voir là ! On va casser des bouches de mutants !





This world doesn't need no opera. We're here for the operation. We don't need a bigger knife. We're killing strangers. We got guns — Mother fuckers better run.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Mer 2 Mai - 22:46

ah ouais ouais ouais
j'arrive, manque plus que couille en ski
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administratrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 1052

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Mer 2 Mai - 23:04

Pour la peine j'te dis pas re-bienvenue voilà


Nothing burns like cold
(c) ZIGGY STARDUST.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Jeu 3 Mai - 3:59

j’suis pas étonné de toute manière
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Modératrice
Arrivé(e) le : 01/03/2018
Messages : 447

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Jeu 3 Mai - 11:26

Va mourir. ♡




Your devotion opens all life's treasures

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice
Arrivé(e) le : 26/04/2018
Messages : 212

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Jeu 3 Mai - 11:29

COUILLE EN SKI IL TE MERDE DESSUS
Mais bon, t'es beau quand même
Normal, on partage le même sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Jeu 3 Mai - 12:24

@Lauren Matthews a écrit:
Va mourir. ♡
un jour tu verras à quel point je t´aimes
en attendant reste dans l’ignorance

j’taime couille en ski
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivé(e) le : 28/03/2018
Messages : 41

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Ven 4 Mai - 21:48

J'espère que tu mourriras dans d'atroces souffrances What a Face


Revolution
All this doubt is creepin' in
Inside out, I shed my skin
Can you hear the drumming?
There's a revolution coming. ▬ The Score
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Sam 5 Mai - 9:58

mon zizi ouais
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivé(e) le : 28/03/2018
Messages : 41

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Sam 5 Mai - 17:01

En plus avec gif on dirait qu'il ken sa soeur en mode lannister !


Revolution
All this doubt is creepin' in
Inside out, I shed my skin
Can you hear the drumming?
There's a revolution coming. ▬ The Score
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arrivé(e) le : 17/03/2018
Messages : 646

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Sam 5 Mai - 19:54

Rebienvenue parmi nous Very Happy J'aime beaucoup ce vava aussi ♥️


The Big Things Stay The Same Until We Make Little Changes

Ω Shep écrit en #990033 Ω
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Dim 6 Mai - 10:23

@Thorn Davis a écrit:
En plus avec gif on dirait qu'il ken sa soeur en mode lannister !

et thorn il ken quoi à part le vide, le néant ?



merci beaucoup mon petit shep, à très bientôt entre les murs de Covenant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arrivé(e) le : 23/03/2018
Messages : 290

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Dim 6 Mai - 10:26

J'adore ce post c'est devenu une vraie bataille
Rebienvenue !


Abel s'exprime en #99ccff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    Dim 6 Mai - 10:30

merci bebel de la night
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: just like a rockstar - olson    

Revenir en haut Aller en bas
 
just like a rockstar - olson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quinn Olson et Cheyenne Hamilton dîne ensemble: PV Quinn Olson
» Kayla Olson alias Kinétik
» hoseok ◣ i'm a rockstar, you see a monster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ THΞ DΛY WΞ FIGHT :: RESTRICTED ACCESS ONLY :: RHEA - TERMINAL ACCESS :: ACCESS DENIED-
Sauter vers: